LA SCIENCE ET L’OPINION PUBLIQUE

LA SCIENCE ET L’OPINION PUBLIQUE

Le 04/11/2020 à PORNIC

L’année 2020 est l’année du Corona Virus. Ce virus fait l’objet d’un effort de recherche sans précédent à l’échelle mondiale, qui se fait sous la pression de l’opinion publique et des politiques, qui exigent que les chercheurs rendent compte journellement de leurs travaux et de leurs éventuels progrès (ou échecs). Ces événements démontrent l’impact inouï de la Science sur notre société et les attentes de l’opinion publique. Si le domaine de la Santé est actuellement** dominant dans les esprits, pensons aussi – même s’ils sont passés provisoirement à l’arrière-plan – au génie génétique, aux nanomatériaux, aux communications par ondes, à l’énergie, au climat… Le dialogue entre les scientifiques (ceux qui savent) et le public (ceux qui savent moins, qui sont concernés au premier chef et ont le pouvoir démocratique de décider) est donc de plus en plus nécessaire. Mais comme le note Jacques Testard, biologiste père du bébé éprouvette, « les experts scientifiques sont constamment envoyés en éclaireurs. A chaque fois, ils sont ballottés entre la complexité scientifique d’un sujet, la crainte d’être suspectés de manipulation, la nécessité de trancher rapidement sous le feu médiatique ». Aussi, leur rôle est-il souvent mis en cause : financement de leurs recherches, participation à des groupes de pression (lobby), intégrité personnelle… Et l’opinion publique oscille entre confiance absolue (qui relève de la croyance) et relativisme (scepticisme systématique allant jusqu’au complotisme). Alors existe-t-il une vérité scientifique qui s’imposerait à tous ? Les avis des scientifiques ne sont-ils que des opinions comme les autres, relatives et fluctuantes ? Les scientifiques font-ils partie de ces « technostructures » qui décident de tout sans consulter le peuple ?
En m’appuyant sur l’actualité, je discuterai ces différents aspects du dialogue entre les scientifiques et le public, pour essayer de donner à chacun des clés pour éclairer son opinion au sein du brouhaha médiatique.